Origine des races

Origine des races

origine-chien-race

Origine des races : C’est qui mon ancêtre ?

A ma droite le Loulou de Poméranie, poids plume catégorie grande fidélité. A ma gauche, le Saint-Hubert poids lourd catégorie grande gentillesse. Physiquement aucun point commun, tous deux étant de races différentes. Pour autant, ils font partie de la même famille des canidés, et appartiennent au même genre : canis lupus comme le loup gris dont ils seraient… les descendants !

Les chiens auraient évolué des loups

Selon Erin Ross du magazine de sciences anglais Nature : « les chiens ont évolué des loups et se sont rapprochés des Hommes il y a plus de 30 000 ans. Chacun y trouvait alors son compte : les loups n’avaient plus besoin de faire d’efforts pour se nourrir, se délectant des restes laissés sur les camps et les Hommes bénéficiaient quant à eux de la protection des loups qui défendaient leur territoire. »

D’après d’autres études, le chien domestiqué aurait pour premier ancêtre un chien primitif ou d’autres canidés morphologiquement proches comme les loups et les chacals. Ou encore, comme l’a soutenu l’anatomiste Georges Cuvier, « le chien domestique a pour origine une espèce sauvage aujourd’hui disparue ». Enfin, selon d’autres chercheurs, il existerait parmi les chiens sauvages actuels, un fidèle représentant du premier ancêtre.

Une évolution façonnée par l’homme

Vous l’aurez compris, de nombreuses incertitudes demeurent quant à l’origine de l’apparition de notre fidèle quadrupède. Quant à son évolution, elle aurait été façonnée par la main de l’Homme pour répondre à ses besoins. Au fil du temps et de ses conquêtes, les humains pratiquèrent un élevage sélectif en choisissant parmi les différentes groupes de chien : chasseurs, gardiens, combat, travail, etc. Ceux qui travaillaient le mieux pour les destiner à la reproduction. Cette sélection millénaire engendra des races très différentes tant sur le plan morphologique que celui du caractère et du comportement. Les chiens de troupeaux par exemple, ont la même fonction de gardien mais des caractéristiques physiques très éloignées. Prenez le beauceron (de la plaine de Beauce), autrefois il conduisait les bovins quand son copain le petit berger des Pyrénées dirigeait d’une patte agile, les ovins.

Plus de 400 races répertoriées

Ce n’est qu’au 19ème siècle, que les caractéristiques purement esthétiques et physiques prirent le pas sur celle de l’utilité avec l’apparition des premières expositions canines, des premiers élevages et des premiers livres destinés à la sauvegarde des races. Depuis, elles ont connu bien des évolutions. On dénombre aujourd’hui plus de 400 races réparties à travers le monde qui ont été façonnées pour répondre parfaitement à leur nouvelle fonction : chien de compagnie.

origine-des-races-chiens
ancêtre-chien

Les différents groupes de chiens 

La nomenclature officielle imposée par la Fédéraction Cynologique Internationale  (appliquée par tous ses membres dont la Société Centrale Canine) divise la grande famille de l’espèce canine en 10 groupes dans lesquels figurent des races ayant un certain nombre de caractères distinctifs communs.

 1Chiens de Berger et de Bouvier (sauf Chiens de Bouvier suisses)

Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes – Chiens de Montagne et de Bouvier Suisses et autre races

 3 : Terriers

 4 : Teckels

 5 : Chiens de Type Spitz et de Type Primitif

 6 : Chiens Courants, Chiens de Recherche au Sang et Races Apparentées

 7 :  Chiens d’Arrêt

 8 : Chiens Rapporteurs de Gibier – Chiens Leveurs de Gibier – Chiens d’Eau

 9 : Chiens d’Agrément et de Compagnie

 10 : Lévriers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.