Été 2020 : faut-il s'attendre à une baisse des abandons ?

Été 2020 : faut-il s’attendre à une baisse des abandons ?

abandon-animaux-ete-2020-city-pattes

Moins d’abandons d’animaux de compagnie cet été ? Les Français prévoient de partir avec eux en vacances ! Les conséquences de l’épidémie du Covid-19 et le post-confinement redistribuent les cartes au sujet des vacances. Besoin de liberté et d’évasion, contraintes logistiques et envie de sécurité, selon un sondage réalisé par wamiz.com, les propriétaires d’animaux de compagnie veulent partir mais choisissent de simplifier leurs vacances. Et ce sont leurs boules de poils qui vont en profiter !

Hors de question de se priver de vacances, pour les propriétaires comme pour leurs animaux !

La réponse est sans appel : malgré une période mouvementée pendant laquelle le pays a souffert du confinement, 65% des répondants indiquent leur intention de partir en vacances cette année.

Si le mois d’août reste en tête pour le choix des futurs vacanciers (45%), les départs en septembre seront particulièrement nombreux cette année (33%). Une tendance en hausse depuis quelques années, confirmée en 2020.

Et cette année, les animaux seront de la partie, 60% des propriétaires (contre 42% en 2019) comptent bien les emmener dans leurs valises !

Une vraie bonne nouvelle pour les chiens (à 91%) et les chats (à 45%), qui seront plus nombreux que d’habitude à suivre leurs humains pour les vacances. Bien que le nombre de félins soit moins important que leurs amis les toutous, ils seront quand même 23% de plus que l’année dernière à faire partie du voyage. Un changement notable et positif pour la période à venir.

Et pour les 35% dont les maîtres ne souhaitent pas partir (dont une partie pour des raisons liées au Covid-19), l’été sera tout de même l’occasion de profiter de leurs humains au sein de la maison.

abandon-animaux-de-compagnie-city-pattes

Simplifier les vacances : une chance pour nos chiens et chats ?

Mais où se rendre pour profiter de quelques semaines de détente ? Le choix semble évident pour près de 90% des propriétaires d’animaux : les séjours en France seront largement privilégiés. Et ce même dans l’éventualité où il sera prochainement à nouveau possible de se déplacer dans un pays étranger. Cette année, moins contraignantes d’un point de vue organisation, les vacances à travers le pays ont le vent en poupe. Une aubaine pour nos compagnons à quatre pattes, avec qui un séjour à l’étranger peut être plus complexe à organiser.

Dans ce cadre, l’indépendance et le choix de pouvoir évoluer selon ses propres moyens seront largement plébiscités, que ce soit pour le trajet ou le lieu de villégiature : pour 80% des propriétaires d’animaux, les vacances auront lieu dans des habitations individuelles – en résidence secondaire, chez des proches ou en location. Plus sûrs, plus intimes, plus pratique notamment pour emmener son animal que de chercher et réserver un hôtel pet friendly, ces logis cochent toutes les cases pour des vacances en toute tranquillité en compagnie de ses animaux.

Côté trajet, la voiture sera, à 87%, la grande favorite des voyageurs français : les animaux peuvent également se réjouir de ce moyen de transport plus confortable et pratique pour les longs itinéraires, donnant également une meilleure autonomie à leurs maîtres.

Et pour les moins chanceux qui ne feront pas partie du voyage, ils sont majoritairement confiés à des proches. 69% des propriétaires de chats les laissent ainsi à la maison grâce à un proche qui vient les nourrir et leur tenir compagnie tandis que 57% des propriétaires de chiens les laissent chez un proche.

Un impact positif concernant les abandons de l’été ?

Que les animaux de compagnie suivent les Français dans leurs périples ou qu’ils restent auprès d’un proche, ils semblent pouvoir compter sur leurs maîtres pour prendre soin d’eux – directement ou à distance.

Des données encourageantes au regard des 100 000 abandons* ayant lieu chaque année, dont 60% étant concentrés sur la période estivale et donc vraisemblablement liés aux vacances.

Le fait que le Covid-19 amène les français à simplifier leurs vacances aura-t-il un impact positif sur le nombre d’abandons cet été ? Une supposition à suivre de près, que les bilans de fin d’année nous révéleront !

* Source : 30 millions d’amis 

À propos de l’enquête :

Enquête réalisée du 29 mai au 3 juin 2020 auprès de 3163 internautes du site wamiz.com, propriétaires de chiens et/ou chats résidant sur le territoire français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.