Wall-e et Willy, les chats de Joy Esther - City Pattes

Wall-e et Willy, les chats de Joy Esther

chats de Joy Esther

e

Depuis 2012, Joy Esther incarne Chloé Varenko, une sublime juriste réputée pour son franc-parler et charisme dans la série télévisée humoristique « Nos chers voisins ». Dans la vraie vie, elle est une jeune femme simple et épanouie, débordant de projets artistiques et complètement accro à ses deux matous, Wall-e et Willy ! Nous l’avons rencontrée !


•    Parlez nous de votre rencontre avec vos chats.

Le plus grand s’appelle Wall-e (se prononce walli), il a 7 ans et c’est un amour de gros chat issu d’un croisement entre un Maine Coon et un chat de gouttière. La chatte d’un ami avait eu une portée et il souhaitait donner les chatons. Au départ je voulais une femelle mais j’ai été attirée par le plus gros de la portée qui avait la queue cassée. Et j’ai craqué pour cette adorable boule de poils roux !
Willy, lui, est un chat de gouttière tigré de 3 ans, au look racé et très haut sur pattes. Je l’ai trouvé dans la rue dans le sud de l’Espagne où je passais des vacances chez mes parents. C’était un chaton très mal en point qui avait une partie du corps et la queue brûlée car il avait voyagé dans le moteur d’une voiture. Les gens du village lui jetaient des morceaux de jambon serrano et quand j’ai vu ça j’ai tout lâché pour aller lui acheter des croquettes adaptées. Je l’ai quitté pour aller à la plage, persuadée qu’à mon retour il serait parti. Mais il était toujours là ! J’ai décidé de l’adopter et de le rapporter à Paris. Je me suis donc rendu en urgence chez le vétérinaire qui lui a prodigué les premiers soins et établi tous les papiers et vaccins nécessaires à son voyage. Aujourd’hui il se porte à merveille !
Je n’ai jamais eu d’animaux de compagnie jusqu’à l’âge de 25 ans où j’ai développé une véritable passion pour les chats avec l’arrivée de Wall-e. Aujourd’hui j’hésite beaucoup à en adopter un troisième !

•    Quelle est l’origine de leurs prénoms ?

Le prénom Wall-e vient du héro du dessin animé. Pour le second je voulais absolument un prénom qui commence également par un W et je suis tombé sur Willy. Wall-e/Willy l’association de ces deux prénoms me fait beaucoup rire !

•    Parlez-nous de leur caractère.

Willy a un réel besoin de contact humain, même avec les gens qu’il ne connait pas. Quand je l’ai ramené d’Espagne, il a passé tout le vol blotti contre moi, enveloppé dans une écharpe. La première nuit à la maison, il a dormi sur ma tête ce qu’il continue de faire aujourd’hui malgré ses 6 kilos ! Il est très sociable comme si il se sentait redevable envers les humains.
Wall-e, lui, est très stressé et n’accepte que mes câlins. Il va mettre deux jours à vous approcher et à se laisser caresser. Il va rôder autour de vous, vous toiser mais sans aucune agressivité. Son stress et ses angoisses pourraient être liés au syndrome de Pica dont il souffre. C’est un trouble du comportement alimentaire qui consiste à manger des choses non comestibles. Petit, il a commencé par téter mes vêtements, puis il s’est mis à manger les textiles. Je suis donc obligée d’être très vigilante et de ne rien laisser trainer pour éviter toute occlusion intestinale.

•    Comment s’est passée la cohabitation ?

Les débuts ont été difficiles. Wall-e est un chat très stressé et exclusif qui avait déjà mal supporté l’arrivée de mon fiancé. Alors vous pensez bien que lorsqu’il a vu qu’un congénère allait s’installer à la maison il a immédiatement fait savoir son mécontentement ! J’ai donc suivi les conseils d’une amie vétérinaire et mis la litière et toutes les affaires du petit nouveau dans une pièce à part où je l’ai confiné. Entre temps je devais faire sentir la litière et la couverture de Willy à Wall-e pour qu’il se familiarise avec ces nouvelles odeurs. Au bout de quatre jours nous avons organisé une rencontre entre les deux chats. Ils se sont toisés, le plus grand a montré un peu d’agressivité puis l’a toléré tout en l’ignorant. Et à partir du moment où Willy a été stérilisé, Wall-e a repris sa place de mal dominant et aujourd’hui ils s’adorent !

•    Avez-vous des points communs ?

Avec Willy nous avons un caractère très convivial et avons peur de rien. En ce qui concerne Wall-e nous avons une relation très fusionnelle ! C’est mon petit bébé, tous mes amis savent à quel point je tiens à lui. C’est LE compagnon de vie et qui m’a beaucoup apporté dans les moments difficiles.

•    Vous est il arrivé des les emmener sur vos tournages ?

Non mais je pense que cela ne déplairait pas du tout à Willy car il est très curieux. Quant à Wall-e il est trop compliqué et cela lui créerait trop de stress. Quand je dois m’absenter longtemps, j’ai une amie qui vient emménager à la maison et qui s’occupe merveilleusement bien de mes chats.

•    S’ils avaient la parole que diraient-ils de vous ?

Wall-e me dirait « maman je t’aime » et Willy me demanderait de l’emmener en vacances en Espagne pour manger du jambon !

•    Quels genres de rôles joueraient-ils au cinema.

Vous connaissez la série Monk ? (Série US avec comme personnage principal, un détective privé souffrant de troubles obsessionnels compulsifs). Il pourrait tout à fait jouer ce personnage craintif et attachant. Willy serait plus un personnage dans le style dandy décalé, comme Willy Wonka dans Charlie et la Chocolaterie.

•    Quels ont vos prochains projets ?

Il y a un épisode de 90 minutes de « Nos chers voisins » qui va sortir en décembre et qui sera diffusé en prime-time. C’est la première fois que nous jouons en extérieur pour le plus grands plaisir de nos fans ! L’histoire se déroule à la montagne. Je peux vous dire que nous sommes régalés car forcément il y a une référence au film « Les Bronzés »! J’ai deux autres projets de théâtre et de télé et fin novembre sur France 3, je serai à l’affiche d’un téléfilm qui s’appelle « Alliance rouge sang » avec Barbara Cabrita, Anthony Delon, Macha Méril.

 

Crédits photos : Sophe Pawlac

chats de Joy Esther
chats de Joy Esther
chats de Joy Esther
chats de Joy Esther

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *