Noémie Lenoir : Interview exclusive de l'embassadrice de la FFAC

Noémie Lenoir, une ambassadrice modèle !

city-pattes-noemie-lenoir

Noémie Lenoir, top-modèle et actrice française, est depuis 3 ans l’ambassadrice de la FFAC, la Fédération Française des Chiens guides d’Aveugles. Elle nous parle de son engagement et se confie sur Petrouchka, son amour de chat.

Pourquoi avez-vous choisi de soutenir la FFAC ?

La démarche a été inhabituelle. J’avais entendu parler de la FFAC et comme j’aime les animaux, les rapports humains et que la cause me tenait particulièrement à cœur, je suis partie les rencontrer et je leur ai proposé de mettre mon temps et ma notoriété à leur disposition. Ils ont accepté et cela fait trois ans que je suis la marraine de l’association !

 

Quel message souhaitez-vous faire passer ?

Le message principal est que la présence d’un chien guide apporte énormément à son maitre en terme d’autonomie, de sécurité et de liberté. Il faut également que les gens sachent que la personne accompagnée de son chien guide peut se rendre dans tous les lieux publics. C’est la loi et il faut la faire respecter. Ensuite on a toujours besoin de plus de dons. Si le chien est remis gratuitement, son éducation et sa formation prennent du temps et coûtent très cher, environ 15000 euros. Enfin, face à l’augmentation des demandes nous sommes toujours à la recherche de familles d’accueil bénévoles qui apprendront au futur compagnon de vue les rudiments de la vie en communauté.

 

A quelles actions participez-vous ?

J’essaie d’être le plus disponible et de donner un maximum de mon temps. Je participe à des manifestations pour récolter des dons, je suis présente aux portes ouvertes, aux inaugurations de nouvelles écoles, de pouponnières… Ma notoriété apporte plus de visibilité, ainsi nos actions sont mieux relayées, notamment sur les réseaux sociaux.

 

Avez-vous un animal de compagnie ?

J’ai eu un chien qui malheureusement nous a quittés. Du fait de ma vie de famille et de mes nombreux déplacements à l’étranger, j’ai adopté deux chats Scottish Fold. Je ne peux pas vivre sans animaux ! Petite j’ai eu un furet, un chien, un serpent…les animaux apportent beaucoup de sagesse ! Quand je suis énervée, mon chat se pose sur moi et il suffit que je la caresse pour que toute l’énergie négative s’envole.

 

Parlez-nous de votre rencontre…

Quand j’ai perdu mon chien, mon meilleur ami russe m’a suggéré de prendre un chat et plus particulièrement un Scottish Fold. Il m’a convaincue et nous sommes partis jusque dans les Alpes chercher Petrouchka !

 

Son trait de caractère qui vous fait fondre et/ou qui vous énerve ?

Elle n’a d’yeux que pour moi ! Tout le monde l’appelle la « sauvage » mais dès que je rentre elle me suit partout. Celle de mon fils est beaucoup plus indépendante, elle vient faire des câlins uniquement quand elle le décide. En ce moment le petit défaut de Petrouchka est de prendre mon canapé pour un griffoir ! Mais elle sait aussi montrer son mécontentement. Une fois je suis partie 3 semaines d’affilée et à mon retour elle s’est mise à faire ses besoins sur le tapis de la salle à manger et j’ai mis un mois à la réhabituer à sa litière.

 

Si elle avait la parole, que dirait-elle de vous ?

J’adooore ma maitresse ! C’est la meilleure ! Parce qu’elle n’oublie jamais mes petites friandises et mes croquettes du matin !

 

Crédits photos : Getty Images, Noémie Lenoir, FFAC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *