Pourquoi dit-on Avoir un Chat dans la Gorge ? - City Pattes

Pourquoi dit-on « avoir un chat dans la gorge ? »

Pourquoi dit-on avoir un chat dans la gorge

Vous êtes-vous déjà demandés pourquoi dit-on "avoir un chat dans la gorge" ?

C’était un lundi matin, une de nos rédactrices nous salue avec une voix d’outre-tombe… « Je ne vous raconte même pas le week-end que j’ai passé avec ce chat dans la gorge ! » a-t-elle essayé de nous faire comprendre… Ni une ni deux, nous nous sommes directement penchés sur la question ! Notre rédactrice, quant à elle, s’est vite penchée sur les médicaments à prendre…

 

Imaginez un bon gros chat poilu et griffu coincé dans votre gorge entre le pharynx et le larynx. Imaginez ensuite la douleur lorsque le perfide félin cherchera à s’en extraire… Réveillez-vous, vous n’avez rien de planqué sous la glotte. Cette expression signifie simplement que vous êtes enroué à un point où vous ne pouvez plus parler distinctement.

Pourquoi dit-on avoir un chat dans la gorge

NOS EXPLICATIONS

L’explication la plus plausible nous est proposée dans les années 60 par Pierre Guiraud, spécialiste des locutions françaises. À l’origine : une confusion entre deux termes : « maton » et « matou ». En effet, à la fin du XIème siècle, le mot « maton » désignait les grumeaux de lait caillé qui pouvaient ressembler aux glaires qui obstruent la gorge d’une personne enrouée (amis poètes, bonsoir !). Le mot « matou », lui, désignait (et désigne toujours) un gros chat mâle ayant conservé ses attributs.

Comme les deux termes « maton » et « matou » ont une forme relativement voisine, des petits malins, fans de jeux de mots, transformèrent « maton » en « matou » qui fut remplacé ensuite par « chat » pour donner naissance à l’expression « avoir un chat dans la gorge ».

Vous voulez en savoir encore plus ? Découvrez-vite les autres « Pourquoi ?  » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *