Comment le chat noir est-il devenu l'un des symboles d'Halloween ?

Comment le chat noir est-il devenu l’un des symboles d’Halloween ?

city-pattes-chat-noir-halloween-2

Créature satanique, ami des sorcières, incarnation du diable… le chat noir a toujours trainé derrière lui une réputation sulfureuse. Aujourd’hui encore, il est au centre de superstitions qui persistent dans l’esprit de beaucoup d’entre nous. Pas étonnant donc qu’il soit l’un des symboles d’Halloween ! Mais au fait, pourquoi le matou sombre intrigue-t-il autant ?

chat_blog_city_pattes
Depuis le tout début du commencement ça partait déjà mal pour le chat noir. Dans l’antiquité égyptienne, alors que ses copains au pelage clair étaient divinisés, ceux au pelage sombre étaient assimilés à l’ennemi Éthiopien, lui-même assimilé… au diable ! Chat noir = incarnation du diable ? Le raccourci fut rapide…et pour des siècles de malédiction.

Devenu l’animal de prédilection des sorcières au Moyen-Age, il fut traqué et persécuté sans relâche par L’Inquisition et l’Église. Démembré, bouilli, écartelé, il finissait par rôtir sur un bûcher avec sa maitresse ensorceleuse. Toujours à cette époque, si un chat noir avait la mauvaise idée de roder autour d’une communauté satanique, il était utilisé comme sacrifice au Diable lors des cérémonies de magie noire.

Mais le chat noir n’a pas toujours porté malheur. Chez les britanniques, avoir un « black cat » à domicile, était l’assurance pour la jeune fille à marier de trouver chaussure à son pied. Chez les écossais, dont la chevelure rousse donnait aussi lieu à des discriminations, le chat noir était synonyme de prospérité. Enfin, on raconte que Napoléon aurait vu un chat noir passer tranquillement sur le champ de bataille de Waterloo. Du coup, on comprend mieux l’enthousiasme des Anglais pour ce félin !

Et vous ? Quelle serait votre réaction si vous croisiez, le soir d’Halloween, un minet à la fourrure noire ?

city-pattes-chat-noir-halloween

Comment occuper son chatLe saviez-vous ?

Certains refuges refusent l’adoption de chat noir pendant la période l’Halloween de peur qu’ils tombent entre de « mauvaises mains ». Ce fût le cas, comme le rapporte le site d’infos 20 Minutes, d’un refuge à Budapest qui a vu bondir les demandes d’adoption de matous noirs à l’approche de la fête païenne. Découvrant que ces étranges sollicitations émanaient de groupes satanistes qui souhaitaient sacrifier ces chats au cours de messes noires, il a décidé de suspendre les adoptions entre la mi-octobre et mi-novembre. Notre conseil, si vous avez un chat ce cette couleur, mettez-le à l’abri pendant cette période critique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *